PECA

Depuis décembre 2020, la CCR/Liège porte le consortium de médiation culturelle au sein de l’arrondissement de Liège, dans le cadre du Parcours d’Education Culturelle et Artistique (PECA).

Le PECA fait partie du Pacte d’Excellence. Un Parcours d’Éducation Culturelle et Artistique doit être proposé tout au long de la scolarité de l’élève. L’éducation culturelle et artistique repose sur trois composantes : des connaissances, des pratiques artistiques et des rencontres avec des œuvres et des artistes. La mise en œuvre du PECA s’appuie sur des collaborations entre équipes pédagogiques et acteurs artistiques et culturels, à l’échelon local via la mise en place de consortiums de médiation culturelle.

Le consortium liégeois est actuellement composé de 5 institutions :

  • La CCR/Liège,
  • Le Centre culturel de Liège – Les Chiroux (action culturelle intensifiée des 4 centres culturels liégeois),
  • La Bibliothèque des Chiroux (Bibliothèque Encyclopédique de Liège, Bibliothèque centrale de la Province de Liège et les bibliobus)
  • PointCulture Liège,
  • Les Jeunesses Musicales de la Province de Liège.

Le consortium anime une plateforme PECA qui regroupe :

  • côté culturel: des opérateurs culturels de médiation reconnus de l’arrondissement de Liège, développant une offre à destination du public scolaire (musées, théâtres, cinémas, salles de spectacles, centres culturels, bibliothèques, CEC…)  ;
  • côté scolaire: les référents culturels des réseaux d’enseignement et des délégués PECA en écoles (à désigner)
  • des représentants des écoles supérieures artistiques et de l’enseignement secondaire artistique à horaire réduit (académies, conservatoires) ;
  • de représentants de la FWB (service de pilotage PECA de la FWB, représentants de l’AGC).

Le consortium a pour missions :

  • de faire de la plateforme, un lieu d’échanges et de rencontres culture/école dans le bassin scolaire liégeois, qui correspond à l’arrondissement administratif de Liège ;
  • de développer des coopérations entre les différents partenaires (mettre en lien les secteurs scolaire, culturel et artistique) ;
  • d’identifier les écoles ayant besoin d’un soutien dans la concrétisation de leurs projets artistiques et culturels, d’après les critères de priorisation listés dans le décret PECA ;
  • de compléter l’offre culturelle vers ces écoles et d’introduire une dynamique de parcours.