Délestage

David Minor-Ilunga

Un jeune Congolais sans papier est arrêté lors d’un contrôle policier. Suspecté d’être un terroriste potentiel – nous sommes au lendemain des attentats de Bruxelles et de Nice – il est interrogé par des policiers avec lesquels il partage une même passion pour l’Euro de foot et l’équipe nationale belge. Il se croit naïvement tiré d’affaire. Mais ce soir-là, les Diables Rouges perdent le match contre le Pays de Galles. Il est transféré en centre fermé.

Là, face à une avocate commise d’office peu motivée, il parle de son pays, une suite d’anecdotes tantôt poignantes, tantôt hilarantes. Avec en vrac : Papa Wemba, la Cour pénale de La Haye, les migrants, les chiottes collectives, les délestages en tous genres, le terrorisme, les casques bleus, le Dieu Coltan, la rumba des kalachs, le ndombolo-couper-décaler des élections libres et, bien sûr, l’article 15 de la constitution populaire : « débrouillez-vous »…

 

Meilleur Seul en scène aux Prix de la critique 2018

« C’est l’histoire d’un homme élevé au pays des coupures d’électricité et qui, pourtant, décharge sur scène une énergie à mille volts. (…) Avec une tchatche du diable, David Minor-Ilunga déverse les tragédies et les vannes dans le même mouvement. »  Catherine Makereel, La Libre

Jeudi 22 novembre 2018, 20h15

Foyer culturel de Jupille-Wandre
Salle Prévers
Place Joseph Prévers 1
4020 Jupille

8€

04 370 16 80

www.jupiculture.be

Image description