1ères Scènes – Saison 2019-2020

Bugs Cunny

Bugs Cunny est le nom de scène de Jérémy Robyns, un jeune MC de 19 ans originaire de Grâce-Hollogne. Jérémy se passionne tôt pour l’écriture et enregistre ses premiers raps, dans sa chambre, à l’âge de 11 ans. Il y a quelques années, il crée Bugs Cunny, tel un alter ego, pour exprimer sans détour ses états d’âme, son quotidien et ses coups de gueule.

Iris Mardaga

Iris Mardaga est une jeune auteure, compositrice et interprète de rap alternatif de 23 ans originaire de Verviers. Touche-à-tout, Iris a commencé à écrire très tôt. Elle a suivi des cours de piano et de théâtre, puis lors de ses études en Arts Visuels et de l’Espace, elle découvre la composition musicale. Depuis, la musique est devenue le pilier de ses créations. Soucieuse de ne rien laisser au hasard, Iris a besoin de travailler l’aspect plastique, l’interprétation, le texte, la performance corporelle, et la mise en scène. L’assemblage subtil de ces différentes disciplines est une composante essentielle de son univers artistique.

Ridô

Ridô est un duo électro-acoustique aux notes hip-hop. Le choix d’un subtil mélange de mots anglais et français s’est fait naturellement et apporte une originalité à cet univers hybride alliant hip-hop, dont est issu le premier membre du groupe, BigSmack et électro-acoustique, cher au second membre, AB.

On notera des influences diverses allant de Seyte, pour le côté hip-hop acoustique, Hippocampe fou pour l’écriture des textes en français, à Keane et Tom Odell pour ce qui relève du chant en anglais.

From Talaria

Après plus de dix ans de reprise de chansons qu’ils façonnaient à leur image, Fanny, Auriane, Kévin, Olivier et Brice, tous au milieu de la vingtaine, se sont lancés dans un projet de création. Influencés par Aurora, Daughter et Sonnfjord, ils décident de partir à la recherche de leur propre univers.

Après des mois de travail et la composition d’une dizaine de morceaux personnels tant en anglais qu’en français et quelques concerts aux retours chaleureux, ils comptent bien mettre tout en œuvre pour se faire connaître et partager le plus possible leur amour de la scène, leurs émotions et leurs messages.

Waiting for the Winter

Formé à Eupen en 2016, par cinq musiciens âgés de 23 et 29 ans, Waiting for the Winter s’est rapidement fait un nom sur la scène musicale en Communauté germanophone.

Désormais bien établi dans leur région, leur objectif est de se faire connaître par-delà les « frontières » culturelles, géographiques   et  surtout   linguistiques. Leur musique est souvent comparée à la pop-folk de groupes tels que Mumford and Sons, The Head and the Heart ou encore Bombay Bicycle Club.

 

Image description